The Founder


 " Ce qui me frappe en premier lorsque débute mon échange avec Marine Forbin c’est son énergie et sa joie de vivre. Il y a quelque chose de communicatif chez elle, une vraie gouaille au sens noble du terme. C’est certainement ça qu’elle réussit à mettre dans Dame Pach in Bangkok, son concept-store en ligne spécialisé dans les créations thaïlandaises, et qui a attiré mon attention. Prêt-à-porter, accessoires, décoration… Dame Pach in Bangkok c’est un bout de Thaïlande qui s’invite chez soi.

Marine a vécu cinq ans à Bangkok, la trépidante capitale de Thaïlande. Cette « dingue de marchés, de brocantes » y trouve une effervescence culturelle et créative sans pareille. Germe l’idée de partager ses trouvailles et ses coups de cœur dégotés au fil de ses pérégrinations dans la ville mais aussi dans les différentes provinces du pays. « À Bangkok, on se promène et au fond d’une rue se cache une femme qui fait des chemises incroyables », s’émerveille-t-elle. Ainsi naît Dame Pach in Bangkok, tout simplement. Marine, alors toujours agent de chaînes de télévision comme France 24 en Asie du Sud-Est, façonne son projet et son site autour de la double facette de la création thaïe : les jeunes créateurs qui proposent un style moderne et l’artisanat traditionnel. Les uns ne vont pas sans l’autre car bien souvent la jeune garde créative a le talent de convoquer les savoir-faire ancestraux pour faire naître des pièces singulières et actuelles."

Elle ne travaille qu’avec des créateurs ou des artisans qu’elle a elle-même dénichés, toujours en proposant peu de stock. Certains produits sont des co-créations qu’elle supervise.

Elle a appris à accepter les imprévus et à prendre le temps de tisser des liens avec ses partenaires. De retour en France depuis quelques mois, elle entretient avec eux un contact régulier. Elle est la seule à les proposer en France pour la grande majorité.

Merci @ Le comptoir de la Mousson pour cette jolie bio

Pourquoi ce nom, Dame Pach in Bangkok ?

En Thaïlande, tout le monde porte un surnom, souvent attribué à la naissance par les parents eux-mêmes. Pour honorer cette tradition, Marine donne au projet le surnom qui la suit depuis longtemps "Pach" et rajoute "Dame" qui fait référence au "khun" en langue thaïe, locution utilisée en signe de respect envers la personne à qui on s'adresse.

Le logo, lui, est une référence aux lanternes qui s'envolent vers le ciel lors du célèbre festival des lanternes, Loy Krathong.